?

Log in

No account? Create an account
 
 
23 January 2014 @ 01:35 am
J'ai tout de même été productive l'année dernière  

Donc commençons ce premier vrai post de l'année avec un meme sur l'écriture trouvé ici, flo_nelja. Tout d'abord un petit bilan.

Nombre de mots sur l'année.

95 502 en anglais
47 278 en français

Overall Thoughts: 142 780 au total avec une variation de plus ou moins 15 000 mots pour tout ce qui est sur papier et que je n'ai jamais pris le temps de taper. Et sur ça environ 10 000 mots pour de l'original. Je ne pensais pas que j'avais autant écrit en anglais, et y'a pas photo que le NaNo a aidé, autrement, le compte aurait été plus équilibré. Au moins, je peux dire que je suis à l'aise pour écrire en anglais maintenant, même si c'est extrêmement frustrant de savoir que mon rythme d'écriture en anglais est encore loin de mon rythme d'écriture en français. Quoi qu'il en soit, c'était une année intéressante parce que j'ai écrit pour pas mal de nouveau fandoms.

Looking back, did you write more fics than you thought you would this year, less than you thought, or about what you predicted? J'ai commencé 3 nouvelles fics à chapitres cette année, un par fandom auquel je me suis intéressée outre les habituels. Ce n'était pas du tout prévu parce que j'ai extrêmement de mal à finir mes fics à chapitre une fois commencées, du coup, dans la mesure du possible, j'évite. Mais bon. Le point positif, c'est qu'une sur les trois est complètement achevée.

Where did you publish/archive your stories? Les sites classiques : LJ, ff.net. Fanfic-fr quand j'y pense, et depuis le début d'année, AO3. Récemment, j'ai créé un tumblr, mais il me sert surtout à poster les updates pour mes fics anglaises.

What pairing/genre/fandom did you write that you would never have predicted in January 2013? Wicked Lovely et Supernatural. J'aime Wicked Lovely depuis longtemps, et par curiosité je suis passé du côté des fanfictions et elles m'ont donné envie de relire la série. Ce que j'ai fait, puis écrire dessus m'a paru évident. Pour Supernatural, c'est l'influence de Tumblr (l'apparition constante de la série sur ma timeline, arhem) et à la fin de l'été dernier, je me suis dit, « Pourquoi pas ? ». C'est une excellente excuse pour écrire sur de la mythologie en tout cas.

What's your own favorite story of the year? Not the most popular, but the one that makes you happiest? Kairos, parce qu'écrire dans l'univers de Mass Effect est un immense plaisir, parce que je suis une grosse grosse fan de science-fiction et que je suis un peu obsédée par la technologie dans le jeu... et les vaisseaux spatiaux.

Did you take any writing risks this year? What did you learn from them? Écrire en anglais peut être extrêmement prise de tête, notamment quand il faut re-checker tous les termes spécifiques à l'univers sur lequel j'écrit pour être sûre qu'on peut les dire en anglais. Il y a aussi le fait que je fasse des recherches dans les deux langues et que quand je prends des infos en français, il faut aussi que je fasse des recherches sur lesdites infos après pour avoir les termes corrects en anglais.

My best story of this year: Liminality, mon NaNo. C'est celle sur laquelle j'ai le plus travaillée, que ce soit au niveau des personnages, comme de l'univers que j'ai développé autour. Mais c'est aussi une des raisons pour lesquelles je vais faire la section en dessous maintenant.

Most underappreciated by the universe, in my opinion: Donc oui, mon NaNo. Liminality est une fic sur supernatural, un des plus gros fandoms sur le net. Et même si j'apprécie particulièrement l'histoire, j'ai accumulé un certain nombre de facteurs — lilia_purpurea et moi parlions même de Bingo repousse lecteur — qui font que beaucoup ne sont pas intéressés.

Déjà, les personnages principaux, Sean et Dean n'apparaissent pas du tout dans l'histoire, je n'y fait aucune mention : Liminality se déroule bien avant leur timeline, donc je n'ai aucune raison de parler d'eux. Ensuite, sur les deux narrateurs et personnages sur lesquels la fic est centrée, l'un deux est une femme et un OC. Et je ne nierai pas non plus le fait que les parties du textes qui se déroulent sur Terre, donc avec l'OC, pourrait très bien servir d'original sans que je n'ai rien à modifier. Et le pairing principal (qui n'a rien à voir avec mon OC) est crack-ish.

Okay, NOW your most popular story: Côté anglophone, le grand gagnant est Melting Pot, mon recueil d'OS sur Mass Effect. Côté francophone, un autre recueil d'OS, Les Petites recettes en or. Je ne l'ai pas updaté cette année, mais ça reste mon texte le plus populaire.

Story that could have been better: Mon NaNo, qui sera meilleur parce que je suis en train de l'éditer/le corriger. Mais j'ai vraiment écrit n'importe comment pendant le NaNo, notamment sur la fin du texte où c'est limite que de la description d'actions, parce que mon objectif était juste de coucher les mots.

Most fun story: Mon drabble dans laquelle Saori doit se mettre torse nu devant les chevaliers d'or parce qu'elle a perdu au poker.

Sexiest story: Je crois pas avoir une seule histoire vraiment sexy. Et je pense pas que du sexe psychique entre deux aliens compte vraiment comme « sexy ».

Story with single sweetest moment: La scène d'adieu entre Aeon et son équipe(et plus particulière son amant) au début de Kairos.

"Holy crap, that's wrong, even for you" story: Le Gabriel/Ezekiel dans Liminaliy (j'en parlais plus tôt), non vraiment. Je l'ai vraiment sorti de mon postérieur celui-là. Et sinon, tuer les trois-quarts des personnages dans Liminality, c'était pas très cool de ma part. Ni tuer un des personnages principaux dans le prologue.

Et plus sérieusement, Strass. Toute l'histoire tourne autour d'un viol et de s


Story that shifted my own perceptions of the characters: Melting Pot. Écrire sur des personnages secondaires me permet toujours de mieux les apprécier.

Hardest story to write: Liminality, encore. La différence de langue, et notamment le fait qu'il faut toujours que je recherche les termes techniques. Ai-je mentionné le fait que je dois faire attention à ne rien mentionner qui soit en rapport avec la culture pop ? Non parce que l'histoire se déroule avant même la naissance de JC donc il y a beaucoup de tic de language ou d'expressions que je ne peux pas utiliser.

Easiest story to write: Les drabbles sont toujours relativement faciles à écrire. C'est pourquoi je les fais d'ailleurs, ça me dépend des fics à chapitres.

Most overdue story? Ahah. La suite de Rhapsodie je suppose. Mais si j'étais objective, je parlerai de fics qui datent de 2007/2008 que j'ai toujours pas updaté, même si je compte les reprendre. Un jour.

Biggest surprise: Melting Pot et Kairos. Écrire sur Mass Effect a été beaucoup plus simple que ce que je pensais.

Favorite Opening Line(s):

“The moves were tremendous, made with such determination that the first time Garrus was fairly sure they were intentional. After all, nobody could have been able to pull out a ridiculously entrancing dance like that, without putting efforts in it.”
— Melting Pot, Enjoying the dance floor

« Ah les chiens gâleux ! »
— Viva la vida, Viva la casta

Favorite Closing Line(s):

“Ash is fighting a krogan, my shift is finished and you want me to miss that? Look at that ass, man, the view is far better with my own eyes than with the cameras. How could I miss that?!”
— Kairos

« Et d’ailleurs au passage Luffy, imbécile sans une once de pudeur et de politesse qui ne pensent qu’à ton putain d’estomac sans fond, mêle toi de ton propre cul. Je te serai reconnaissant si tu arrivais à te foutre dans le crâne de ne pas partager avec n’importe qui ton avis sur ma relation avec ton frère. Surtout avec un mec aussi insupportable que le marimo, et sa paillasse verte. »
— Jigsaw Puzzle

« Elle aurait pourtant du se rappeler combien il pouvait se montrer fourbe, se dit-elle alors qu’avec une divine dignité, elle enlevait son haut. »
— Drabble sur Saint Seiya

Top Scenes from Anywhere You Would Choose to Have Illustrated:

La mort de Kára, de même que celle d'Alangan, dans le prologue de Liminality.

Le moment où Aeon saute dans le faisceau créé par le Crucible à la fin du prologue de Kairos.

Most revealing story: Le NaNo.

A story I want remembered: Le NaNo.

Story I haven't yet written, but intend to: La suite du NaNo pour un bigbang, c'est déjà prévu depuis le moment où j'ai décidé de comment le NaNo se terminerait. Et des prompts! Beaucoup de prompts!

Fic-writing goals for 2014: Surtout avancer dans mes fics à chapitres et mes collaborations. Et un objectif de non-écriture : ne pas me lancer dans de nouvelles fics à chapitre, même si je m'intéresse à de nouveaux fandoms *tousse*Doctor Who*tousse*. Pour ceux-là, il faudra que je me force à seulement faire des OS et des drabbles.

 
 
Mood: accomplishedaccomplished
Music: Murray Gold — The Sad Man With A Box
 
 
 
Alaiya: bleachalaiya666 on January 24th, 2014 06:47 am (UTC)
Moi j'dis bravo! j'admire aussi ta variété en toute choses, tant sur la langue que sur les fandoms traités.

Pour le coup, je te souhaite une année 2014 au moins aussi productive que 2013! \o/
Luo: Kikiluorescence on January 24th, 2014 03:53 pm (UTC)
Pour la langue, ça dépend dans quelle langue j'ai abordé le fandom. Genre pour Mass Effect, écrire en français me paraît vraiment pas naturel parce que tous les termes techniques me paraissent pas naturels en français, enfin les traductions. Par exemple, une des races est nommée reaper et en français, c'est moissonneur. La traduction est tout à fait logique, mais j'ai tellement l'habitude de reaper que ça sonne bizarre. Et comme je peux écrire en anglais, j'en profite. Ça permet de s'améliorer (sans compter la différence de taille de fandom côté anglophone et francophone, mais c'est encore une autre histoire).

Quoi qu'il en soit, merci. Et bonne année à toi aussi o/